Vous êtes assez grands pour vous gérer votre budget mariage et tout payer... Oui oui, on le sait bien , loin de nous l’idée de vous infantiliser et d’être réac !!
Seulement voilà, le monde n’est pas parfait et parfois une petite aide des parents/beaux-parents est la bienvenue… Tant qu’ils n’en profitent pas pour tout régenter ou n’en font pas un évènement mondain ! (À vous de cadrer les choses !)

Budget mariage : Il était une fois…

L’organisation du mariage est parfois (voire toujours) source de stress, surtout quand il est question de la gestion du budget ! Sujet prompt à la polémique, la répartition des dépenses entre les deux familles peut créer quelques tensions… Pour vous éviter ces petits désagréments, voici quelques inconditionnels de lyon-mariage.com pour mieux définir votre budget de mariage et le fameux  » qui paie quoi ?  »

Historiquement, il était d’usage que la famille de la mariée prenne en charge la totalité des dépenses liées au jour du mariage, tandis que les parents du marié leur versaient une dot (linge de maison, literie, vaisselle, têtes de bétails…). Aujourd’hui, les mœurs ayant évoluées, il est de bon ton de partager équitablement les dépenses.
L’affaire est pourtant loin d’être moins compliquée, puisqu’il est souvent question de fins calculs d’apothicaire. Cependant, ces longues « négociations » sont indispensables, car il est capital de ménager les susceptibilités et de veiller à ce qu’aucun ne se sente spolié ! Non, non, le mot n’est pas trop fort, car si les esprits s’échauffent, c’est votre mariage qui en pâtira…

Budget mariage : Le travail de conciliation… la première manche et non la moindre !

Une fois la joie de l’annonce de votre mariage passée, c’est là que les choses se corsent… Il est donc préférable d’établir au plus tôt les droits et les devoirs de chacun! Pour faciliter la chose : prévoyez un conciliabule en terrain neutre.
Les trois parties doivent être réunies pour s’accorder mutuellement ; parents, beaux-parents ainsi que votre couple (et oui chers amis, dans la mesure du possible, vous aussi vous allez devoir mettre la main à la poche !) Lors de ces échanges, votre rôle consistera également à assurer la médiation entre les deux parties !
Vous êtes votre propre avocat et vous veillez au respect des intérêts de votre mariage !! Un long travail d’équipe, de psychologie, et surtout de diplomatie vous attend !
En fonction des investissements de chacune des familles et de votre couple, vous pourrez établir le budget prévisionnel de votre mariage et donc réévaluer vos aspirations, à la hausse (on vous le souhaite), ou à la baisse (ce qui est malheureusement possible). Dans tous les cas vous serez fixés et vos démarches pourront débuter en toutes connaissances de causes !

Budget mariage : Les dépenses revenant respectivement aux « trois couples » !

Dans la mesure où vous ne pouvez pas payer pour l’ensemble de votre mariage (et nous compatissons à votre détresse), tentez de respecter la répartition suivante :

Traditionnellement, les parents de la mariée paient pour :
  • La robe de mariée ainsi que l’ensemble de ses accessoires (voile, gants, chaussures…),
  • Les tenues de cérémonies pour les enfants du cortège,
  • La décoration florale des lieux d’office et de la salle de mariage,
  • La location du véhicule pour la mariée
  • Le photographe et / ou le vidéaste.
De leur côté, les beaux-parents prennent à leur charge :
  • Le costume du marié,
  • Le bouquet de la mariée,
  • Les alliances (y compris les gravures),
  • Les frais liés à l’office religieux,
  • L’hôtel pour la nuit de noces ainsi que le voyage de noces.

Chacune des familles devra prendre en charge ses invités et participer, à parts égales, au règlement du lieu de réception et du traiteur (ne jamais perdre de vue la notion d’équité au risque de déchaîner les foules!!)

Finalement, à la charge des futurs mariés ne reste « que » les invitations, l’animation musicale ainsi que les cadeaux des invités (dragées, chocolats, macarons pour les douceurs; bougies, bambous pour les mariages romantiques ou écolos…). Bien entendu, si vous avez l’âme de fins négociateurs, vous pourrez peut-être les répartir de nouveau entre vos familles. Vous n’aurez donc plus qu’à faire acte de présence le Jour-J et vous délecter simplement de chaque instant !

Hauts les coeurs chers futurs mariés !! Ça ne sera pas facile de gérer la répartition du budget mariage mais soyons sérieux ce n’est pas Waterloo non plus ! Et puis on est là pour vous nous !